Bonner Online-Bibliographie zur Comicforschung

WIKINDX Resources

Calargé, Carla und Alexandra Gueydan-Turek: "La guerre du Liban à/et l’écran des souvenirs dans Le Jeu des hirondelles et Je me souviens. Beyrouth de Zeina AbiRached." In: French Cultural Studies 25.2 (2014), S. 202–220. 
Added by: joachim (15 Feb 2017 19:46:15 UTC)   Last edited by: joachim (16 Feb 2017 20:52:25 UTC)
Resource type: Journal Article
Languages: französisch
DOI: 10.1177/0957155814520908
BibTeX citation key: Calarge2014
Email resource to friend
View all bibliographic details
Categories: General
Keywords: Abirached. Zeina, Krieg, Libanon, Memoria, Raum, Trauma
Creators: Calargé, Gueydan-Turek
Collection: French Cultural Studies
Views: 5/60
Views index: 10%
Popularity index: 2.5%
Attachments  
Abstract
Cet article examine deux récits graphiques de Zeina AbiRached dans lesquels l’artiste se penche sur des souvenirs d’enfance précis, vécus dans son immeuble de la rue Semaani situé près de la ligne de démarcation qui scinde Beyrouth en deux pendant la guerre (1975?1990). Le but de cette étude est d’analyser le succès et les limites de l’effort mnémonique en l’absence d’un projet national de mémorialisation qui offrirait un récit cohérent du cataclysme. À travers l’examen de l’espace (qu’il soit conçu, vécu ou illustré), nous soutenons que le véritable traumatisme engendré par le conflit armé est loin d’être guéri, voire que la narration recourt à des procédés complexes et variés pour en éviter la mention. En ce sens, et comme l’affirme Freud à propos du souvenir-écran, les épisodes narrés dans les deux œuvres représentent autant d’histoires qui permettent de déjouer l’angoisse générée par la guerre et son souvenir.
  
wikindx 5.2.beta 1 ©2017 | Total resources: 10861 | Username: -- | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography | Style: Comicforschung-Bibliographie Stil (CFB) | Database queries: 55 | DB execution: 0.20997 secs | Script execution: 0.23030 secs