Bonner Online-Bibliographie zur Comicforschung

WIKINDX Resources

Delisle, Philippe: Spirou, Tintin et Cie, une littérature catholique? Années 1930 / Années 1980. (Esprit BD.) Paris: Karthala, 2010. (184 S.) 
Added by: joachim (31 Oct 2011 16:38:35 UTC)   Last edited by: joachim (31 Aug 2015 17:54:32 UTC)
Resource type: Book
Languages: französisch
ID no. (ISBN etc.): 9782811103057
BibTeX citation key: Delisle2010
Email resource to friend
View all bibliographic details
Categories: General
Keywords: Belgien, Frankreich, Religion
Creators: Delisle
Publisher: Karthala (Paris)
Views: 2/236
Views index: 5%
Popularity index: 1.25%
Attachments  
Abstract
Certes, les deux périodiques spécialisés qui, après 1945, s’imposent sur le marché belge, puis conquièrent le public hexagonal, à savoir Spirou et Tintin, ne sont pas des supports confessionnels. Mais ils sont nés dans des milieux catholiques, et se sont appuyés, au moins à l’origine, sur des réseaux de diffusion chrétiens. La production franco-belge de « l’âge d’or », c’est-à-dire celle des années 1930–1950, est donc imprégnée, à des degrés divers, de références catholiques. C’est l’époque des grandes biographies « chrétiennes », comme le Don Bosco de Jijé. Nombre de fictions font par ailleurs intervenir des figures catholiques : pieux chevalier, scout débrouillard, ou encore missionnaire conquérant. Qu’on songe au Chevalier blanc, à la Patrouille des Castors, à Tintin au Congo ! A travers la bande dessinée franco-belge « classique », perce finalement tout un « imaginaire catholique », imaginaire qui reste pour l’essentiel en phase avec un discours ecclésiastique de reconquête. Les années 1960–1970 sont marquées par un mouvement de « laïcisation » de la bande dessinée franco-belge, avec l’affirmation du journal français Pilote. Mais cette rupture ne doit pas dissimuler certaines permanences. Scouts et pieux chevaliers continuent à s’illustrer dans les pages de Spirou et de Tintin. Les figures chrétiennes de « l’âge d’or » seront d’ailleurs de nouveau convoquées au cours des années 1980, sous le mode parodique, par des dessinateurs comme Chaland …

Tables des matières

Introduction (5)

1. Éditeurs et auteurs : une nébuleuse catholique (15)
Le rôle initiateur de la « bonne presse » (17)
Des auteurs souvent formés dans un cadre confessionnel (24)
Quelques parcours individuels (31)
Pressions du publique catholique ou des éditeurs (35)

2. Des degrés d’imprégnation très divers (45)
Une exercice délicat : la Bible en bandes dessinées (45)
Un genre fertil : les vies de Saints (50)
De multiples récits plus ou moins imprégnés de références chrétiennes (58)
Une production « neutre » ? (66)

3. Un miroir de la culture catholique des années 1930–1950 (73)
L’écho d’une piété « intransigeante » ? (74)
La chrétienté médiévale idéalisée (88)
Un modèle pour la jeunesse : le scoutisme (103)
Une faible ouverture aux autres religions (116)

4. Les années 1960. Une rupture radicale ? (135)
Nouvelles mentalités, nouveaux supports (136)
Une « laïcisation » incomplète (139)
Les années 1980 : résurgence chrétiennes distanciées ? (149)

Conclusion (159)

Sources (171)
Bibliographie (177)


Added by: joachim  Last edited by: joachim
wikindx 5.2.beta 1 ©2017 | Total resources: 10830 | Username: -- | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography | Style: Comicforschung-Bibliographie Stil (CFB) | Database queries: 51 | DB execution: 0.30492 secs | Script execution: 0.32374 secs