Bonner Online-Bibliographie zur Comicforschung

WIKINDX Resources

Nicaise-Oudart, Valérie: "Dino Battaglia et Rabelais. Dialogue de l’écriture et de la bande dessinée." In: Belphégor 5.1 (2005)<http://dalspace.library.dal.ca/handle/10222/47714> (Zugriff: 14. Febr. 2013) 
Added by: Mathis Bicker (14 Feb 2013 16:50:44 UTC)   Last edited by: Mathis Bicker (06 Jan 2015 10:05:08 UTC)
Resource type: Web Article
Languages: französisch
Peer reviewed
BibTeX citation key: NicaiseOudart2005
Email resource to friend
View all bibliographic details
Categories: General
Keywords: "Gargantua et Pantagruel", Adaption, Battaglia. Dino, Frankreich, Italien, Literatur, Rabelais. François
Creators: Nicaise-Oudart
Collection: Belphégor
Views: 2/127
Views index: 2%
Popularity index: 0.5%
Attachments   URLs   http://dalspace.li ... handle/10222/47714
Abstract
[Abstract in English below]

Dino Battaglia a adapté de très nombreux textes littéraires en bande dessinée dont l’œuvre de Rabelais. Publiée en français par les soins des éditions Mosquito et notamment de Michel Jan et Jean-François Douvry, c’est sur cette adaptation que portera cet article. L’objectif de ce travail est de voir comment Battaglia propose une véritable adaptation de l’œuvre de Rabelais, dans un travail qui n’est pas une illustration aléatoire du texte littéraire. C’est bien une bande dessinée que nous lisons : le texte et l’image sont consubstantiels, ils s’interpénètrent, s’éclairent l’un l’autre dans un ensemble harmonieux où Battaglia évite l’écueil de la « banalisation » dont parle Genette, dans Palimpsestes, au sujet des phénomènes de transposition. Pour autant, publier une adaptation en bande dessinée de Rabelais dans les années soixante dix ne va pas de soi et que cette entreprise littéraire passe d'abord par une « transformation pragmatique » c’est-à-dire quelques corrections de la trame rabelaisienne en fonction du public auquel s’adresse ce nouveau Gargantua et Pantagruel. J’envisagerai cet aspect dans un premier temps (adapter en bande dessinée) en montrant comment Battaglia a essayé de concilier exigences éditoriales et texte rabelaisien et comment la réédition française aux éditions Mosquito a permis de renouveler le sens de l’adaptation. J’essayerai ensuite de proposer quelques analyses qui permettront de voir comment Battaglia a néanmoins réussi à rendre la verdeur du style rabelaisien dans une mise en planche originale qui accueille le gigantisme des héros de maître Alcofribas, saisissant ce qu’il conviendra d’appeler le « potentiel graphique » de l’œuvre originelle. L’originalité du dispositif spatio-topique trouve également son prolongement dans un encrage original qui produit un univers flottant, hors du temps et souvent mélancolique. C'est peut-être dans cette union du dessin, de la couleur et du texte que réside le véritable sens de l’adaptation comme nous essayerons de le voir dans une dernière partie.

Dino Battaglia has adapted quite a number of literary works to comics, one of them being Rabelais’ opus, which was published in French by Mosquito edited by Michel Jan and Jean-François Douvry. The goal of this paper is to see how Battaglia’s version becomes a true adaptation rather than an accidental illustration of the literary text. The result is a true comic, where text and image are indivisible and play with each other, creating a harmonious whole. Battaglia manages to avoid the pratfalls of “banalisation”, as Genette calls it in his book Palimpsestes. However, an adaptation into comic book form of Rabelais’ work done in the nineteen-seventies is not an easy feat. First of all, it requires a “pragmatic transformation”, i.e. a certain number of changes to the original story due to the public this new Gargantua and Pantagruel addresses itself to. The first part of the article deals with the matter of the mechanics of adaptation in comics format by showing how Battaglia tried to balance editorial requirements and the Rabelaisian text, and how the French edition has in turn modified the meaning of the adaptation. Then, an analysis shows how Battaglia managed to stay true to the peculiarities of the style of Rabelais by organizing the page in an original fashion, allowing for the gigantism of the heroes, therefore fully grasping the “graphic potential” of Rabelais’ work. The originality of the spatial-topical arrangement is well-served by a remarkable inking that creates a sort of timeless, floating universe steeped in melancholy. The last section suggests that it is in the union of drawing, colour and text that adaptation acquires its true meaning.
  
wikindx 5.2.beta 1 ©2017 | Total resources: 10887 | Username: -- | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography | Style: Comicforschung-Bibliographie Stil (CFB) | Database queries: 54 | DB execution: 0.27949 secs | Script execution: 0.29708 secs